NADINE TARBOURIECH

MARIE VINCENT

Un Molière récompense sa magistrale interprétation d'une infirmière pendant la guerre de 14-18. Marie Vincent interprète Nadine, personnage essentiel de l'intrigue. C'est Bouchraa casting director qui me l'a recommandé. Je l'ai rencontrée et tout de suite elle a été enthousiaste. Venir à Bombay pour trois semaines était difficile. Finalement on a réussi à trouver un moment dans son agenda. Elle a fait beaucoup d'efforts pour s'adapter à la ville à laquelle s'est parfaitement intégrée. Le rôle qu'elle interprète est primordial. C'est à son contact que Kad prend conscience de ce qu'il est devenu. C'est elle qui révèle la vacuité de sa vie. Près d'elle, il réalise qu'il n'est pas celui qu'il aurait voulu être. Son personnage est triplement victime. De kad avec ses multiples mensonges. De son mari qui a disparu avec ses filles. Du système judiciaire avec son cynisme qui fait d'elle d'abord une coupable. Son personnage fait partie de ceux qui perdent quoiqu'ils fassent ou disent. Elle le défend avec force et conviction. Elle est toujours juste et fine dans son interprétation. Le cinéma français devrait redécouvrir ses talents dans ce film. Elle mérite les grands rôles du répertoire. Marie Vincent est un pur produit du théâtre. Elle a dirigé le centre culturel de Garches. Elle collabore avec l'un des plus grands metteurs en scène Français: Laurent Terzief. A la télévision, elle joue dans plusieurs séries et téléfilms, dont Making Of sur Canal+ au côté de Kad & O. Au cinéma, elle apparait dans de nombreux films : Tetramicine de Jean-Pierre Godard. Subway de Luc Besson. Kamikaze de Didier Grousset. La Dilettante de Pascal Thomas. Le Pacte du silence de Graham Guit. Espace détente de Bruno Solo. Dans tes rêves de Denys Thybaud. La Jeune Fille et les loups'de Gilles Legrand, La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher, L'Amour c'est mieux à deux de Dominique Farrugia et Arnaud Lemort, A l'aveugle de Xavier Palud.