Oreo 5 Talents : Anaïs Parello lève le voile

Je m’appelle Anaïs et je suis actuellement en première année aux cours Florent, à Paris.
J’ai été informée du projet « oreo 5 talents » par un site de castings sur lequel je m’étais inscrite depuis peu. J’ai rapidement décidé d’y participer.
C’est super de pouvoir donner l’occasion à de jeunes talents de se frayer un chemin dans le milieu du cinéma qui, disons-le, leur est assez peu accessible. Quand on commence dans le cinéma, on est un peu pris dans un cercle vicieux: personne ne veut de nous si l’on n’a pas d’expérience, et comme personne ne nous donne notre chance, il est justement difficile d’acquérir de l’expérience! L’idée de donner une chance à tout le monde, de placer chaque participant sur un pied d’égalité et qui plus est, sur un projet de long-métrage, m’a bien évidemment séduite. C’est un projet audacieux.

J’ai appris que j’avais été tirée au sort pour accompagner l’équipe du film « Voyage sans retour » au festival du film méditerranéen à Bruxelles il y a quelques jours. Je me suis d’abord beaucoup méfiée parce que j’avais participé au concours il y a un moment, et j’avais un peu oublié. Je ne pensais absolument pas que ça tomberait sur moi. Et comme je ne connais personne à qui cela soit arrivé, je me méfiais d’autant plus, on ne sait jamais vraiment à qui on a affaire…
L’aventure ne peut être qu’enrichissante, c’est formidable de pouvoir assister à une projection de film avec l’équipe du film! De plus, ce sera mon premier festival de cinéma et, je l’espère, pas le dernier.
En tant que comédienne, j’aspire bien sûr à pouvoir participer pleinement de la vie d’un film, qui serait également présenté à des festivals. J’ai des perspectives de carrière, je suis ambitieuse (il faut bien!) et simple à la fois. J’aimerais jouer dans des films qui me plaisent, avoir des rôles diversifiés, et en apprendre toujours plus sur ce merveilleux métier que j’ai choisi. C’est un métier dans lequel rien n’est jamais acquis, où l’on est dans un apprentissage perpétuel, et je pense que si on le voit comme cela, il est difficile de s’ennuyer. J’espère enfin pouvoir mêler ma passion pour les langues étrangères (je parle couramment anglais, espagnol et italien, en plus du français) à ma passion pour le cinéma.
J’ai hâte de pouvoir me lancer pleinement dans l’exploration et la découverte du métier passionnant de comédienne!

Cordialement,

Anaïs P.

2 réponses à Oreo 5 Talents : Anaïs Parello lève le voile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>